Il a décidé de fleurir,

à l'âge de 23 ans...


Je suis triste mais fière de l'avoir gardé aussi longtemps.

C'est grace à cet agave que ma passion s'est révélée.

Je vais assister à sa lente agonie

et au spectacle grandiose de sa floraison.


Déjà l'année dernière,

ses nouvelles feuilles sortaient plus étroites.

Il a franchement basculé sur un côté.

Je peux affirmer que ce n'est pas

cette horrible vague de froid de février 2012

qui a provoqué sa floraison.


Il est arrivé à la maison en 1989.

C'était un petit rejet que j'ai trimbalé en pot

pendant de longues années.

Après un bref passage en terre,

nous l'avons arraché pour le transplanter dans notre jardin.


Voici une photo qui date de 2002.

Il a tout de suite apprécié notre terre argileuse.

2001.jpgNoël 2003, pour le plus grand plaisir des enfants...

Nous avions un sapin hors du commun.

2003.jpgEn 2010.

Sa croissance fulgurante !!!

2010 Isagave.jpgLes superbes journées de mars 2012 ont favorisé le processus.

Des jeunes feuilles sont sorties et ont formé

une sorte de cage protectrice.

21 avril 2012, au matin.

Chronique 2-1.jpg21 avril 2012 au soir, c'est l'ouverture.

Chronique 2-2.jpgLe 27 avril, on aperçoit déjà la hampe florale.

Chronique-2-3.jpgCette terrible vague de froid de février

a bien endomagé cet agave.

Nous avons eu -10° avec un pic à -14°.

J'ai coupé sévèrement les feuilles afin de limiter la pourriture.

Il a perdu de sa superbe.

28 avril 2012.

Chronique-2-4.jpgEn 5 jours, la poussée est énorme.

Le 3 mai 2012.

Chronique-2-5.jpg

Le 5 mai

Chronique 2-7.jpg

Chronique 2-8.jpg

Le 10 mai

Chronique2-9.jpg

Le 15 mai, la hampe florale mesure 4 mètres.

Chronique 2-11.jpg

Les petites jalouses...

Esperaloe parviflora

Esperaloe parviflora.jpg

Yucca filamentosa

Yucca filamentosa.jpg

Le beau temps est revenu après plusieurs jours de pluie.

Le 23 mai, elle mesure 4,40m.

Chronique 2-12.jpg

Le 28 mai, une petite pousse sort de la hampe florale.

Chronique 2-13.jpg

Le 30 mai cela se confirme.

Chronique 2-14.jpg

Le bilan au 30 mai, la belle mesure 5 mètres.

Les voisins ont enfin remarqué cette chose étrange

qui pointe vers le ciel.

Chronique 2-15.jpgPleine lune...

chronique-2-16.jpgUne future pannicule.

En moyenne il y en a 30 sur la hampe florale

de l'Agave americana ssp. americana.

A ce jour il y en a 13.

chronique-2-17.jpgLe 5 juin elle dépasse légèrement 5,50m.

chronique-2-18.jpgLe 10 juin, elle passe la barre des 6 mètres.

chronique-2-19.jpg

Petit bilan au 15 juin.

La belle mesure 6,30m.

chronique-2-20.jpg

18 pannicules sont sorties.

chronique-2-21.jpg

Elle s'ouvre et certaines feuilles se rident.

chronique-2-22.jpg

Aujourd'hui, 20 juin solstice d'été.

Elle mesure 6,70m et elle a 24 pannicules.

chronique-2-24.jpg

chronique-2-25.jpg

Tous les 5 jours, le point sur sa croissance.

Le 25 juin, elle mesure 7m et 28 pannicules sont sorties.

Je peux en apercevoir encore 3 ou 4 en formation.

Sa croissance va se ralentir, elle arrive au bout.

chronique-2-26.jpg

chronique-2-27.jpg

Le 2 juillet, elle culmine à 7,20m.

Je pense qu'elle va grandir encore un peu,

jusqu'à l'ouverture des boutons floraux.

chronique-2-28.jpg

chronique-2-29.jpg

chronique-2-30.jpg

En attendant l'ouverture des fleurs...

Couché de soleil le 8 juillet.

chronique-2-32.jpg

Le 9 juillet, une pannicule.

chronique-2-32.jpg

Le 13 juillet, la première anthère.

Organe mâle de la fleur qui produit et enferme le pollen.

C'est une anthère médifixe

car elle est fixée au filet de l'étamine par son milieu.

Sur la gauche on voit apparaître en premier le filament.

chronique-2-33.jpg

Le 15 juillet, j'ai coupé les feuilles

car elles étaient complètement affaissées.

Les tépales commencent à s'ouvrir.

Je pense que sa croissance est terminée,

elle mesure 7,30 m.

chronique-2-36.jpg

La bagasse.

chronique-2-35.jpgLe 16 juillet, je grimpe à l'échelle,

pour prendre des photos.

Même pas peur !

Je suis au niveau du toit.

chronique-2-37.jpg

Voici la pannicule que nous avons choisi

pour filmer l'ouverture des tépales.

chronique-2-38.jpg

Ici, on distingue, pistils, étamines

et les grains de pollen en formation.

chronique-2-39.jpg

J'ai prélevé une fleur.

chronique-2-40.jpg

chronique-2-41.jpg

Le 27 juillet.

chronique-2-43.jpgLes frelons se régalent du nectar.

chronique-2-44.jpgLe 14 août.

Elle décline de jour en jour.

chronique-2-45.jpgUn tapis de fleurs.

chronique-2-47.jpg

La bagasse.

chronique-2-46.jpgQuelques fruits en formation.

chronique-2-48.jpgIl y a eu un pollinisateur mais qui ?

Les guêpes, les frelons et les punaises peut-être ?

Aucune abeille ne pouvait approcher,

les frelons les attaquaient.

Voici un beau fruit qui commence à gonfler.

Si tout se passe bien, je vais avoir des graines.

chronique-2-49.jpg

Voici notre installation pour la vidéo.

chronique-2-50.jpgLa petite caméra "GoPro".

chronique-2-51.jpgEt une vue de la pannicule et surtout du toit de la maison.

chronique-2-52.jpg

Cette vidéo a été réalisé par Maxime Lennoz.

Il a composé la musique pour l'occasion.

Je le remercie infiniment pour ce précieux souvenir.

La vidéo dure 58s, 10 images par minute pendant 3h30.

Nous avons filmé pendant un jour et demi

pour trouver le bon moment.

Les fleurs s'ouvrent surtout le matin

de bas en haut et en spirale sur la hampe.


Le 27 novembre 2012, les fruits sont presque tous tombés.

Les graines ne semblent pas viables.

chronique-2-54.jpg

chronique-2-53.jpg

Les capsules 22 janvier 2013.

chronique-2-55.jpg

30 janvier, il bascule de plus en plus.

chronique-2-56.jpg

La hampe florale vire au jaune d'or.

chronique-2-57.jpg

chronique-2-56-1.jpg


Lever du soleil le 1er février 2013.

chronique-2-58.jpg


Le 20 août 2013 il ne reste plus que le squelette.

chronique-2-60.jpg

A Suivre...

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×