Attention Danger !!!


Ne jamais placer un agave près d'un passage très fréquenté,

surtout si vous avez de jeunes enfants ou des animaux.



Les épines terminales :

Selon les variétés, les épines peuvent être extrêmement dures et acérées.

Ne jamais placer les agaves dangereux près d'un passage où le risque de chuter est important, terrain instable, bordures etc.

En cas de perforation, il faut toujours vérifier minutieusement si un morceau d'épine s'est cassée sous la peau, sinon c'est l'infection assurée.

Prenez soin de couper les épines terminales qui arrivent au niveau des yeux.

 

Les épines latérales :

Elles sont aussi dangereuses mais les blessures occasionnées seront différentes.

On parlera plutôt de lacérations et de déchirements cutanés.

 

Le suc :

Le suc de l'agave est chargé, plus ou moins chez certaines variétés de faisceaux de cristaux ou raphides d'oxalate de calcium et de sapogénines dont le contact cutané est irritant.

 

Le désherbage :

Les gants, les lunettes de chantier et de bonnes chaussures sont vivement conseillés.

 

L'élagage :

Ne jamais utiliser la tronçonneuse sans protection.

Il faut impérativement se protéger des projections avec des chaussures fermées, une combinaison, des gants, un masque et des lunettes.

 

Des cas de dermatite de l'agave peuvent être très dangereux chez les personnes sensibles.

Cela commence par piquer, puis brûler fortement.

La douche s'impose et soulage momentanément.

Ensuite des pustules apparaitront avec suppuration.

Sueurs et malaises peuvent survenir.

Le traitement se fera par application de crème et la prise d'antihistaminiques.

 

N'hésitez pas à consulter un dermatologue de toute urgence.

 

Cependant, depuis de longues années, je coupe régulièrement les feuilles d'agaves et je n'ai jamais eu de problème.

 

 



Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×